Deux espaces engazonnés invitent à la détente tout au long de l'année.

Deux espaces engazonnés invitent à la détente tout au long de l'année.

Esthétique et fonctionnelle Clinquante, impeccable et moderne; la place du Comte-Vert est métamorphosée. Son inauguration met un point final aux travaux de réaménagement du centre-ville de Monthey. Une aubaine pour le municipal PDC en charges du dicastère des infrastructures, de la mobilité et de l'environnement.

Cette place est une vitrine, elle illustre les efforts consentis pour développer la biodiversité en ville. C'est aussi un point de ralliement et de détente, de jour comme de nuit, avec sa grande terrasse modulable, sa fontaine lumineuse et son éclairage multicolore au design unique.

Alignement de moloks côté rue de Venise (l'odeur des poubelles est forte en été).

Alignement de moloks côté rue de Venise (l'odeur des poubelles est forte en été).

Îlot de fraîcheur Les imposantes structures en béton, le métal, les sièges en marbre et le sol entièrement goudronné permettront de lutter efficacement contre les canicules qui transforment souvent cette place en l'îlot de chaleur.

Cette imposante installation en béton cache un grand bassin (côté pharmacie).

Cette imposante installation en béton cache un grand bassin (côté pharmacie).

Biodiversité bien encadrée Les trois espaces verts sont entièrement recouverts de gazon posé en rouleaux. L'entretien des pelouses est ainsi facilité et la qualité de l'herbe permet de s'y détendre, pieds nus, sans risquer de se faire piquer par un insecte ou de fouler des plantes sauvages indésirables.

La gazon en rouleaux (posé à la hâte en pleine canicule) a malheureusement déjà beaucoup souffert.

La gazon en rouleaux (posé à la hâte en pleine canicule) a malheureusement déjà beaucoup souffert.

Arbres en pots ou forêt ? Le projet initial prévoyait la plantation de huit arbres en bordure de la place du Comte-Vert. Cette mini forêt de bouleaux devait être entourée d'une prairie fleurie (voir l'image de synthèse ci-dessous). En lieu et place, quatre arbres en pots ont été disposés. L'arbre en pot ? un non-sens écologique selon certains architectes-paysagistes! Peut-être ? Mais ces arbres choisis ne perdent pas leurs feuilles. La place restera donc propre toute l'année, c'est l'essentiel !

Le projet initial prévoyait la plantation d'une prairie fleurie et d'une mini-forêt (huit bouleaux).

Le projet initial prévoyait la plantation d'une prairie fleurie et d'une mini-forêt (huit bouleaux).

Exprimez-vous ! Comment appréciez-vous la métamorphose de la place du Comte-Vert ? Quels sont les aspects qui vous plaisent ? Quand et comment allez-vous vous l'approprier ? Donnez-nous votre avis ici ?

Retour à l'accueil